Écolodge

Une parfaite harmonie entre l’homme et la nature

En six ans de travaux Bertrand Schmitt ressuscite la belle endormie avec l’aide d’une équipe d’artisans compétents et dévoués,
de l’agence Dabadabada pour la décoration intérieure et de Jean Laforgue, architecte du patrimoine, pour la restauration.
Cette rénovation s’est imposée une double exigence : le respect de l’environnement et la revalorisation du patrimoine ancien pour rendre toute sa splendeur au domaine de Biar.

Écolodge

Environnement et Engagement social

Au domaine de Biar, la protection de l’environnement et l’engagement social font partie intégrante de l’organisation du Domaine. Nos convictions et notre code éthique nous engagent à minimiser l’impact de nos activités sur l’environnement et à renforcer notre engagement social. Nous encourageons la conservation, le recyclage et l’utilisation rationnelle de l’énergie. Nous cherchons à mettre en place une politique de développement durable avec l’ensemble de nos partenaires et également avec vous qui séjournez à Biar. Voici quelques exemples de nos réalisations et engagements :

Alimentation : Nous proposons des produits du jardin ou issus de l’agriculture biologique et/ou locale provenant directement de notre potager, notre poulailler et notre verger.

Rénovation du château : Tous les matériaux utilisés sont issus de la bioconstruction : isolation en laine de bois, liège et chaux-chanvre ; menuiseries extérieures anciennes en bois, chaux naturelle pour les enduits et les mortiers; dalle en chaux-chanvre sur granulat de mousse de verre; cloisons intérieures en fermacel ; peintures écologiques.…

Eau : Le Domaine est autonome dans sa gestion de l’eau : tirée d’une nappe phréatique profonde avant d’être filtrée et traitée, l’eau est d’excellente qualité et contrôlée par des organismes certifiés. Les eaux usées sont traitées par phyto-filtration avant d’être rendues à la nature.

Chauffage : Le système de chauffage et de rafraîchissement des pièces a fait l’objet d’une étude rigoureuse pour minimiser les émissions de CO2. Un système de pompe à chaleur qui utilise les calories de l’air extérieur et un circuit de circulation d’eau en basse température dans les murs, plafonds et sols, offre à la fois un excellent confort ambiant et le meilleur rendement possible.

Agroécologie : Le couvert végétal séquestre le carbone dans la biomasse et le transforme en matière organique. Les pratiques agricoles durables permettent ainsi de stocker le carbone et de lutter efficacement contre le réchauffement climatique. La restauration des sols « contribue non seulement à la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi à la résilience et à la durabilité de l’agriculture et, en conséquence à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté » Monique Barbut – Secrétaire exécutive de l’UNCCD (United Nations Convention to Combat Desertification). L’élevage de Biar a rénové et entretient à présent 50 hectares de prairies non labourées aux portes de Montpellier, ce qui permet de nourrir un troupeau bovin et équin. Nous utilisons exclusivement des engrais organiques.

Société : Biar est engagé activement dans différents projets de défense du territoire et de l’environnement, d’humanisation de la société. Les chevaux de l’elevage de Biar sont les acteurs équins du projet ‘Des Camargues et des Hommes’ (www.justice.gouv.fr/prison-et-reinsertion-10036/lequitherapie-en-milieu-carceral-26106.html) au sein des prisons d’Arles et Tarascon Bertrand Schmitt est président de l’Association Bionne-Mosson (www.bionne-mosson) et Président de l’Association des Amis du Villaret des Brévières.

Transport : Nous utilisons dès que possible des véhicules électriques pour les besoins du domaine. Nous mettons à disposition des vélos électriques pour les clients et une borne de rechargement pour les véhicules électriques.

 

Renseignements