• 1300x538-facade-chateau-jardin-anglais-domaine-de-biar-chateau-chambres-d-hotes-charme-montpellier
  • decouvrir biar hotel de charme montpellier
  • piscine du chateau hotel du domaine de biar à montpellier lavérune
  • 1300x538-sculptures-pierres-balcons-domaine-de-biar-chateau-chambres-d-hotes-charme-montpellier
  • suite-chambre-domaine-de-biar-chateau-montpellier-chambre-d-hote-gite-charme-receptions-4
  • 1300x538-domaine-de-biar-chateau-chambres-d-hotes-charme-montpellier-chateau-2
  • 1300x538-domaine-de-biar-chateau-chambres-d-hotes-charme-montpellier-salle-restauration
« Biar était une Folie, mais aussi un mas agricole.
J’aime cette ambivalence, d’un lieu de plaisirs et de fermage.
On nourrissait la chair comme les sens, dans un même élan, finalement spirituel. »

Bertrand Schmitt


Le Domaine de Biar aujourd’hui…

Un lieu de rencontre entre l’homme et la nature
La Folie (folia, feuille en latin) signifie historiquement : « lieu où va l’homme pour rencontrer la nature ».
Le Domaine de Biar est une Folie montpelliéraine, résidence de plaisance que s’offrait la fine fleur de la ville sous l’Ancien Régime. Les Folies étaient bâties à la campagne, au milieu de terres agricoles et viticoles. Le faste et le soin porté à leur architecture et à leurs jardins se devaient d’incarner la réussite de leur propriétaire.

2007, la renaissance de la Folie du Domaine de Biar
En 2007, Bertrand Schmitt a un coup de foudre lorsqu’il pénètre dans le château, parcourt les pièces, s’aventure dans les dépendances, et flâne dans le parc abandonné. Les travaux de restauration et d’aménagement ont été réalisés dans le respect de l’environnement, pour accueillir les amoureux de sérénité, d’authenticité et d’harmonie. Le Domaine est redevenu un lieu de vie, partagé entre les hommes et les chevaux. Au delà des chambres d’hôtes de charme, des appartements meublés, de la suite et de la salle de séminaire pour des séjours en pleine harmonie avec la nature, Biar a également retrouvé son activité originelle : l’élevage et le dressage de chevaux de Camargue.

plan-larg-web

Histoire du Domaine de Biar

Son origine remonte au XIIe siècle…
Le Domaine est situé à proximité de l’antique voie Voie Domitienne (Via Domitia), construite aux alentours de l’an 120 avant J.C., qui reliait l’Italie à l’Espagne. Biar est un patronyme médiéval, d’origine germanique. Il est cité pour la première fois en 1155 sous l’appellation : manso de Biars.
Le jeune roi Louis signe l’acte autorisant la vente de Biar en 1727 par Charles Joachim-Colbert, évêque de Montpellier et de Maguelone.
Le baron Joseph Bonnier de la Mosson, trésorier de la bourse de Languedoc, grand amateur d’art et de science en devient le propriétaire et entreprend des grands travaux.
A partir de 1882, le domaine appartient à l’agronome Henri Marès, célèbre pour la découverte de ses traitements des maladies de la vigne. Il était également propriétaire de l’élégant Château de l’Engarran, mitoyen de Biar.
Henri Marès avait rêvé le Domaine de Biar pour sa fille Henriette, à qui il souhaitait offrir cette nature généreuse et originelle. Il n’a malheureusement pas eu le temps de terminer son œuvre et la propriété, tombée dans l’oubli, a subi les outrages du temps.

2000x828-facade-chateau-jardin-anglais-domaine-de-biar-chateau-chambres-d-hotes-charme-montpellier-2

Chambres et suites

charme-domaine-biar-montpellier-300x150

Détente et bien être…

Événements et réceptions

evenements-seminaires-domaine-de-biar-receptions-hotes-soirées-privées-montpellier-300x150-olivier-octobre

Réceptions, séminaires, soirées privées, …

Prestations du Domaine

prestations-domaine-de-biar-hotel-charme-nuit-montpellier-laverune-300x150

Un niveau de confort haut de gamme…